Sunday, April 22, 2018

Travel | 2 weeks in Israel - Jerusalem • Bethlehem

Bonjour, bonsoir à tous! J'espère que vous allez bien. Après une semaine (déjà), je partage enfin avec vous la fin de mon séjour en Israël. Aujourd'hui, c'est Jérusalem et Bethlehem qui seront au coeur de mon article.

♫ Now listening to : Paris - Yael Naim
Pour cette dernière journée entière avant le retour à Paris, Clothilde et moi avons décidé de s'offrir le "luxe" d'une excursion en groupe avec un guide à Jérusalem et Bethlehem. Pour ma part, c'était la troisième fois que je me rendais à Jérusalem cela faisait quelques années que je n'y avais pas mis les pieds cependant.

Nous nous sommes réveillées à 5h45 ce matin là puisque nous avions rendez-vous dans un hôtel à Hertzliya à 7h. Nous avons pris le taxi pour nous rendre à l'hôtel puis le guide est venu nous y chercher.

Le premier arrêt avant d'arriver à Jérusalem s'est fait dans une station essence consacrée à Elvis Presley.

Impossible de ne pas prendre de photos tant le lieu était improbable!

Le deuxième arrêt était une vue sur Jérusalem. Nous nous sommes arrêtés une quinzaine de minutes et le guide nous a expliqué en résumé l'histoire de la ville et nous a donné des précisions sur tous les lieux de culte différents etc...



Troisième arrêt : l'Église de Toutes-les-Nations (aussi appelée la basilique de l'Agonie)

Située au pied du mont des Oliviers, cette église a été érigée là où se trouve le rocher au pied duquel Jésus aurait prié durant son agonie, le jour avant sa mort. 

Aussi, cette église a été édifiée sur les fondations successives de deux autres : une basilique byzantine du IVème siècle et une chapelle des croisées du XIIème siècle. L'église actuelle a été construite entre 1922 et 1924, elle est donc plutôt récente. 


Jardin des oliviers



Enfin, si elle porte ce titre particulier (Toutes-les-Nations) c'est parce que les fonds nécessaires aux travaux viennent d'un grand nombre de pays dont la France et c'est pour cela qu'il y a des drapeaux français au plafond. 


En sortant de l'église, nous avons pu observer les différents cimetières qui se trouvent en bas du mont des Oliviers : le cimetière juif, le catholique et le musulman. Pour les croyants de ces religions monothéistes, ce lieu est considéré comme le plus saint de tous et donc celui le plus proche de Dieu (si je ne dit pas de bêtises) c'est pour cela qu'un grand nombre de religieux désirent y être enterrés. Selon la Bible, c'est aussi là que débutera la rédemption.

Cimetière juif (le plus ancien du monde)

Cimetière catholique

Cimetière musulman

L'Église Sainte-Marie-Madeleine
Après la visite de l'Église de Toutes-les-Nations, nous avons repris la voiture pour nous rendre dans le Jérusalem historique : la Vieille Ville. Sur le chemin j'ai pris cette photo (ci-dessus) de cette église orthodoxe russe magnifique.

Porte de Sion

Aussi appelée la "porte de David", cette porte donne accès au mont Sion, lieu où se trouve le tombeau de David. C'est aussi l'entrée du quartier juif.

La porte de Sion a été bâtie en 1540 et se situe au milieu de la muraille Sud. C'est notamment juste en face de cette porte que fût tracée la frontière qui, de 1948 à 1967, divisa Jérusalem entre les Israéliens et les Jordaniens (d'où les impacts de balles que vous pouvez voir sur la photo juste au dessus).

Notre visite de la Vieille Ville a donc débuté par le quartier juif. Cette photo ci-dessus est une vue extérieure sur l'Abbaye de la Dormition qui est l'endroit où la Vierge Marie serait morte.

Non loin de là, se trouve aussi Le Cénacle : la chambre du dernier repas. Cette pièce peut se visiter mais tout culte y est interdit. En 1335, elle fût restaurée par les Franciscains qui furent par la suite expulsés. Ce lieu a ensuite été pendant un temps une mosquée (c'est pour cela que l'on peut voir des écritures en arabe sur les vitraux des fenêtres comme sur la photo ci-dessous).

Nous sommes aussi passés par le tombeau de David (où je n'ai pris aucune photo) qui est un site considéré comme le lieu de sépulcre de David, roi d'Israël.

Photos aléatoires sybilliennes



La place Cardo
La place Cardo est au centre du quartier du même nom, c'est à cet endroit que se trouvait un ancien marché romain avec ces colonnes typiques. (L'homme sur la photo était notre guide).

Représentation du marché romain



Synagogue

Mosquée al-Aqsa

Dôme du Rocher

Mur des Lamentations




J'ai pris cette photo (celle de gauche) parce que je trouvais les cheveux de cette femme absolument splendides! Elles étaient toute une famille avec cette chevelure rousse bouclée, c'était impressionnant à voir. Quant à la photo de droite, je voulais prendre la porte quand un petit garçon en est sorti à reculons.
Unique photo de Clothilde et moi à Jérusalem

Église du Saint-Sépulcre
L'Église du Saint-Sépulcre aussi connue sous le nom de la basilique de la Résurrection est sûrement le lieu le plus connu et le plus visité de Jérusalem (1 million de visiteurs par an environ sur les 2 millions qu'accueille Israël). Construite en 300 après J-C, elle se situe là où aurait eu lieu la résurrection de Jésus. C'est une église chrétienne qui se trouve dans le quartier chrétien de la Vieille Ville de Jérusalem.


Je me suis amusée à prendre le même endroit en photo à différents moments et en voilà le résultat. 

L'intérieur de l'Église du Saint-Sépulcre est absolument magnifique. Ce n'était pas la première fois que j'y allais et j'en suis tout de même rester bouche-bée.


N'étant absolument pas croyante, cela ne m'a jamais empêchée d'avoir toujours été impressionnée par les lieux de culte. Cela va vous paraître peut-être bête mais depuis petite j'aime aussi énormément les visiter pour l'odeur de l'encens en particulier et la fraicheur de ces endroits.



Édicule abritant la Tombe du Christ
Au centre bas de la photo ci-dessus se trouve le Saint-Sépulcre (la Tombe du Christ) : là où son corps aurait été déposé après sa mort. Au dessus, c'est le dôme de la rotonde d'Anastasis.

Après avoir eu vingt minutes pour la visiter, nous sommes sorties de la basilique et j'ai pris cette échelle en photo. Pourquoi? Et bien parce qu'il y a toute une histoire fort intéressante derrière dont Patrick Baud parle dans une de ces vidéos qui est à voir >> ici << (la partie consacrée à l'échelle inamovible commence à 1min12 et se termine à 2h42 précisément).





Puis nous sommes passés par le marché du quartier musulman où je n'ai pris malheureusement aucune photo et avons déjeuné dans ce même quartier avant de quitter la Vieille Ville pour commencer la deuxième partie de notre journée.






Après avoir mangé nous sommes donc retournés à la voiture pour aller à Bethléem, ville où les évangiles situent la naissance de Jésus.

Le chemin en voiture n'est pas très long (moins d'une heure) mais il a été plutôt pénible pour moi parce que j'ai commencé à me sentir vraiment mal : il suffit d'un peu de chaleur et mon corps défaille ahah. En plus d'avoir extrêmement chaud et soif, je manquais de sommeil et j'avais donc un mal de crâne affreux. J'ai donc profité de ce court moment de transport pour fermer les yeux et cela m'a fait un peu de bien. Si je vous raconte cela ce n'est pas pour me plaindre mais au contraire pour vous prévenir et vous conseiller de prendre une grande bouteille d'eau avec vous si vous comptez visiter Jérusalem.

Une fois arrivée à Bethléem, le calvaire a malheureusement continué : il faisait encore plus chaud que précédemment et il y avait beaucoup plus de monde qu'à Jérusalem, ce qui ne m'a pas aidé à me sentir mieux...

Le but de cet après-midi était de visiter la Basilique de la Nativité qui est, comme son nom l'indique, l'endroit présumé de la naissance de Jésus de Nazareth.

Érigée au IVème siècle par l'empereur romain Constantin 1er le Grand, c'est l'une des églises les plus anciennes du monde. Elle est aussi, depuis 2012, classée au patrimoine mondial de l'Unesco et reçoit plus de deux millions de visiteurs chaque année.

Après avoir passés la porte de l'Humilité (dont je n'ai pas de photos parce qu'il y avait trop de monde), nous avons attendu presque 45 minutes à l'intérieur pour accéder à la Grotte de la Nativité. Au final nous avons renoncé à la voir et la guide nous a fait faire un rapide tour du reste de la basilique à la place. La photo ci-dessus est l'une de seule que j'ai prise dans la basilique.

Pendant notre attente j'ai pris ces deux photos ci dessus. La basilique étant en restauration, il y avait de grandes bâches pour recouvrir les travaux et les touristes les ont "immortalisées".


La guide nous a ensuite emmené au sous sol de la chapelle de Saint-Jérôme pour pouvoir apercevoir par un tout petit trou la pièce de la naissance de Jésus. Sur la photo de gauche vous pouvez donc voir les autres personnes de notre groupe en train de faire la queue pour regarder par ce fameux trou (si vous vous demandez : oui, j'ai regardé par le trou et non, je n'ai pas vu grand chose).

(à gauche) Saint-Jérôme
Jérôme de Stridon ou Saint-Jérrôme était un moine connu pour avoir consacré les 34 dernières années de sa vie à la traduction de la Bible en latin.



C'est ainsi que s'est achevée notre visite de Bethléem. J'avoue avoir été assez déçue par la seconde partie de notre journée parce que je ne m'attendais pas vraiment à cela. Je suis contente que Clothilde est pu allée à Jérusalem en tout cas et je pense que la prochaine fois j'irai par mes propres moyens (la raison pour laquelle nous ne l'avons pas fait c'est parce que tout le monde nous a dit de ne pas y aller en voiture parce qu'il est difficile de trouver un stationnement). 

Étant déjà allée deux fois à Jérusalem je n'ai pas vraiment découvert d'endroits différents cependant c'était l'une des visites les plus intéressantes que j'ai faite avec un guide. D'autre part, n'ayant qu'une journée pour découvrir la capitale je trouvais plus judicieux d'y aller avec quelqu'un qui connaissait les lieux plutôt que de partir à l'aventure (il est facile de se perdre dans les différents quartiers et nous n'avions pas vriament le temps de nous égarer). 

Les conseils que je peux vous donner sont donc de :
- prévoir votre visite en choisissant à l'avance ce que vous souhaiter voir et comment y accéder
- prendre le temps de vous balader dans la ville (on dit qu'il faut plusieurs jours pour découvrir Jérusalem)
- profiter de pouvoir manger différentes spécialités

Voilà donc pour cette dernière journée en Israël. L'article m'aura pris beaucoup de temps à écrire parce qu'il a fallu que je retrouve tous les noms des endroits que nous avons visité et que je vous résume l'histoire à chaque fois sans être trop ennuyeuse. 

J'espère que j'aurais réussi à vous intéresser et que cet article vous aura plu! N'hésitez pas à me poser des questions ou quoi que ce soit et je vous y répondrai avec plaisir (si j'en connais la réponse évidemment). 

Je vous souhaite un bon dimanche et vous laisse profiter de cette météo ensoleillée. 


09 10